Légende du Roc de l’Oie, Sidobre

roc-oie-legende-sidobre-tarn Le Roc de l’oie et sa légende, Sidobre, Tarn.
roc-oie-legende-sidobre-tarnDans le Sidobre (commune de Lacrouzette), non loin du hameau de Cremaussel et de sa fameuse auberge, un petit bois regorge de pierres à légendes. Des rochers mystérieux qui revêtent des formes fantastiques. L’un des plus célèbres est le Roc de L’Oie, dont nous allons raconter la légende.

Légende du Roc de l’oie

Il y a très longtemps vivait ici un sorcier , celui ci élevait des oies.
L’une d’entre elles était une oie gigantesque, d’une taille hors du commun.

Chaque nuit, elle avait la permission de sortir de son enclos pour aller couver son oeuf géant non loin de Crémaussel, ais elle devait avoir regagné la demeure du sorcier avant le lever du soleil, sous peine des pires représailles.  (c’est un peu l’histoire de Cendrillon, tout compte fait …)  Mais un jour elle oublia de rentrer à temps et ne put regagner à temps le repaire de son maître. Celui-ci, pour la punir, la changea alors en pierre, ainsi que son oeuf.

Il paraît que par nuit de grand vent d’autan et de pleine lune, on entend gémir l’oiseau pétrifié…

Il est dit que lors des équinoxes, par nuit de grand autan et de pleine lune, on entend frémir l’oiseau pétrifié…
Origine de la légende.

On pourrait croire que cette légende nous vient de la nuit des temps, avec son magicien et son oiseau étrange… pourtant, il n’en est rien !

Les rochers du Sidobre n’ont pas été inventoriés avant 1918. Ce fut le castrais Raymond Nauzières qui effectua ce travail, et ce fut lui qui donna leurs noms aux rochers étranges qu’il dénichait par-ci par-là… Les légendes étaient inventées de toute pièce à la suite de ces baptêmes. Celle du roc de l’oie ne fait pas exception.
Dans le Sidobre (commune de Lacrouzette), non loin du hameau de Cremaussel et de sa fameuse auberge, un petit bois regorge de pierres à légendes. Des rochers mystérieux qui revêtent des formes fantastiques. L’un des plus célèbres est le Roc de L’Oie, dont nous allons raconter la légende.

La légende :

Jadis vivait en ces parages un enchanteur. En ce temps-là, d’étranges animaux géants erraient dans le Sidobre… L’un d’eux était une oie gigantesque.

Chaque nuit, elle allait couver son oeuf non loin de Crémaussel. Mais avant le lever du soleil, elle devait avoir regagné la demeure de l’enchanteur auquel elle appartenait, sous peine des pires représailles.

Vint un jour où elle dormit trop longtemps et ne put regagner à temps le repaire du magicien. Celui-ci, pour la punir, la changea alors en pierre, ainsi que son oeuf.

Il est dit que lors des équinoxes, par nuit de grand autan et de pleine lune, on entend frémir l’oiseau pétrifié…

Origine de la légende.

On pourrait croire que cette légende nous vient de la nuit des temps, avec son magicien et son oiseau étrange… pourtant, il n’en est rien !
Les rochers du Sidobre n’ont pas été inventoriés avant 1918. Ce fut le castrais Raymond Nauzières qui effectua ce travail, et ce fut lui qui donna leurs noms aux rochers étranges qu’il dénichait par-ci par-là… Les légendes étaient inventées de toute pièce à la suite de ces baptêmes. Celle du roc de l’oie ne fait pas exception.

Lien

roc-oie-legende-sidobre-tarn

roc-oie-legende-sidobre-tarn roc-oie-legende-sidobre-tarn roc-oie-legende-sidobre-tarn roc-oie-legende-sidobre-tarn roc-oie-legende-sidobre-tarn roc-oie-legende-sidobre-tarnroc-oie-legende-sidobre-tarn roc-oie-legende-sidobre-tarn

 

dispos

juillet 2020
lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche
29 juin 2020 30 juin 2020 1 juillet 2020 2 juillet 2020 3 juillet 2020 4 juillet 2020 5 juillet 2020
6 juillet 2020 7 juillet 2020 8 juillet 2020 9 juillet 2020 10 juillet 2020 11 juillet 2020 12 juillet 2020
13 juillet 2020 14 juillet 2020 15 juillet 2020 16 juillet 2020 17 juillet 2020 18 juillet 2020 19 juillet 2020
20 juillet 2020 21 juillet 2020 22 juillet 2020 23 juillet 2020 24 juillet 2020 25 juillet 2020 26 juillet 2020
27 juillet 2020 28 juillet 2020 29 juillet 2020 30 juillet 2020 31 juillet 2020 1 août 2020 2 août 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *