Légendes Occitanes « la pochée du Diable »

Légendes Occitanes La Pochée du Diable » par Daniel LODDO.

Légendes Occitanes La Pochée du Diable"

Lacrouzette, Sidobre

La Pochada del Diable
Cette légende dont nous connaissons plusieurs versions concerne les
communes du Bez, de Ferrières et de Lacrouzette. La Pochada del Diable située au
lieu-dit Thessouliès (en occitan Tresorièrs prononcé «Trésouriès») en bordure du
Sidobre se présente sous la forme d’un amoncellement de rochers dont on attribue
l’origine au Diable.
Notre premier conteur (Laurent Carivenc de Saint Salvy de la Balme) qui lie
cette légende à l’exploitation du granit, principale activité de cette région du
Sidobre, nous expliquait en préalable :
Coment la transporterait-il ? Assis sur le roc de Peyremourou1, son siège habituel,
il résolut de consulter son voisin le seigneur de Ferrières dont la finesse
était proverbiale. Ce dernier par jalousie ou simple malice décida de faire
échouer l’entreprise du Diable. Il lui donna alors un panier pour puiser et
transporter l’eau. Le Diable le remercia et se mit à l’oeuvre. Mais il ne put
réussir à transporter l’eau, le panier se vidant dès qu’il le remplissait. Alors,
désespéré, celui-ci abandonna le projet et éparpilla sur les flancs de la montagne
les rochers dont il avait rempli l’une de ses poches. Telle est la légende
de la Pochada del Diable. Elle explique la présence insolite d’une véritable
rivière de rochers énormes sur le flanc de la montagne.
C’est sans doute à ce même ensemble de légendes relatives à la Pochada del
Diable qu’il convient de rattacher la légende du Saut du Diable (Lo Saut del
Diable) que nous avons recueillie à Montredon Labessonnié. Ce lieu-dit est situé
sur le bord de l’Agoût non loin de Record sur la commune du Bez. On raconte
que le Diable dans l’un de ses périples aurait sauté à cet endroit.
«Amont en montent cap a Brassac, al dessús de Farrièiras i a un endrech que l’apèlan
lo saut del Diables. Soi-disent que i a la pesada del Diables sus una pèira.»
(Marius Chabbal)
Le chaos de Fouletou. (Lacrouzette, Tarn)
A Lacrouzette il est question aussi du chaos de Fouletou au site de
Castalengue.
D’après la légende, la ferme du domaine de Castalengue se trouvait encombrée
de multiples rochers et était éloignée de la seule source du lieu. Un jour,
la servante fatiguée d’y aller proposa un pacte au Diable. Elle promit de se
donner à lui à condition qu’il débarrasse le lieu de toutes les pierres s’y trouvant,
et qu’il approche la source de l’habitation, tout cela avant que le coq ne
chante. Le Diable accepta et se mit immédiatement au travail. Il amena la
source près de la maison et se mit à épierrer les alentours, en jetant les pierres
à Fouletou. Quand il ne resta plus que quelques rochers la servante sortit
un coq qu’elle cachait dans un coffre et le plaça devant le feu.

Las pesadas del Diable. Les marques de pieds du Diable.
Lo ròc dels Escuts. Le rocher des Écus. (Lacaune, Tarn)
Le rocher des Écus fait partie de la montagne dite de Pèira Blanca située sur
la commune de Lacaune – près de la route de la Salvetat – au sommet de laquelle
il constitue une proéminence repérable de loin. Plusieurs suquets (sommets),
dominent ainsi la commune de Lacaune : Montalet, le Mont Grand, lo Mont freg
(Mont froid), le Mont gròs, le Mont Rocós (Montroucous), le Mont Agut
(Montaigu), le Mont Òdre (Montodre) et le Roc des Écus qui se trouve un peu à
part. Une légende serait rattachée à chacune de ces montagnes (Cf. Bouisset,
Léon. Les légendes des Monts de Lacaune, 1880). Mais il s’agit de textes littéraires
écrits en vers. Celle concernant le Roc des Écus paraît être réellement populaire
dans la région. Nous en donnons ici une version de tradition orale.

«Aquí, d’après la legenda èra lo Diables qu’èra partit
ambe una sacada d’argent e veniá d’Espanha e anava
crompar l’ama a dAuvernhasses. Alara traversava e
sautava las montanhas ambe sas grandas patassas,
d’una a l’autra. E quand passèt aquí, me dange, atrapèt
la saca ambe sos escuts a una soca, la saca se crebèt e
totes los escuts se fotèron a rotlar dins la penta aquí. De
colèra lo Diables fotèt un còp de pè e faguèt sortir aquel
ròc. E l’apèlan lo Ròc dels escuts. E sul ròc amont i a
una pesada e dison qu’es la traça del pè del Diables. E
se vei aquela pesada, i a un crus sul ròc.Mas i a quicòm
de vertat aquí, per ça que i a sul libre verd a las archivas
comunalas a la Cauna, i a una bula del papa
Clement VI cresi, qu’èra en Avinhon a l’epòca. E avián
trapat a La Cauna 4000 escuts d’aur aicí. E sabián pas
que ne faire. E sul manuscrit que i a a la comuna es pas
dich onte los avián trapats. Alara los quatre consuls
qu’avièm a l’epòca -mas aquò es pas mai la legenda,
aquò es dins las arquivas de la comuna- los quatre
consuls decidèron d’anar en Avinhon que i aviá lo papa
alara en Avinhon, per ie demandar de qu’anavan faire
d’aquel argent. Lo papa ie benesiguèt tot aquel argent,
ne gardèt la mitat e ie diguèt :
– Ambe l’autra mitat bastiretz una escòla a la Cauna.
A l’epòca d’escòlas n’i aviá pas pertot. E pagavan un
qualqu’un per apréne als joves un pauc a escriure e a
comptar. E alara donc aquel argent, apelavan aquò l’argent
del Diable. E apèi ne faguèron una legenda d’aquels
escuts. Mas i a quicòm de veritable al despart.»
Document initial de Daniel LODDO

Légendes Occitanes La Pochée du Diable »

Légendes Occitanes La Pochée du Diable »  Légendes Occitanes La Pochée du Diable »  Légendes Occitanes La Pochée du Diable »  Légendes Occitanes La Pochée du Diable »  Légendes Occitanes La Pochée du Diable »  Légendes Occitanes La Pochée du Diable »  Légendes Occitanes La Pochée du Diable »

dispos

novembre 2019
lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche
28 octobre 2019 29 octobre 2019 30 octobre 2019 31 octobre 2019 1 novembre 2019 2 novembre 2019 3 novembre 2019
4 novembre 2019 5 novembre 2019 6 novembre 2019 7 novembre 2019 8 novembre 2019 9 novembre 2019 10 novembre 2019
11 novembre 2019 12 novembre 2019 13 novembre 2019 14 novembre 2019 15 novembre 2019 16 novembre 2019 17 novembre 2019
18 novembre 2019 19 novembre 2019 20 novembre 2019 21 novembre 2019 22 novembre 2019 23 novembre 2019 24 novembre 2019
25 novembre 2019 26 novembre 2019 27 novembre 2019 28 novembre 2019 29 novembre 2019 30 novembre 2019 1 décembre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *